Révolution écolière

5 avr

L’école, ce lieu qui effraie tous les jeunes aujourd’hui !

Les jeunes travaillent dans de mauvaises conditions. On les oblige à choisir une voie, alors qu’ils ne savent même pas où aller et quoi faire. Les enseignants ne les aident pas plus que ça. Ils sont comme enfermés dans une cellule de prison. Certains tombent même dans la dépression à cause ce tout ce stress qu’enferme l’école. L’éducation à l’école n’est plus synonyme d’épanouissement, mais plutôt d’épuisement.

C’est pourquoi aujourd’hui, les jeunes, comme les parents, doivent se révolter contre au gouvernement et Jean-Michel Blanquer qui nous impose ceci. Fort heureusement, ce dernier a prévu une réforme du Baccalauréat en 2021. Celui-ci consistera a enlever les filières d’aujourd’hui pour que le lycéen puisse choisir par lui-même les matières qu’il souhaite suivre. Il n’y aura aussi plus que quatre épreuves, n’est-ce pas génial ? Enfin, les quatre épreuves ne concernent que l’année de terminale, il y aura toujours lest épreuves de français oral et écrit en première. En clair, cette réforme ne concerne que les prochains lycéens, c’est-à-dire les secondes de septembre 2018. (Par contre, pourquoi changer le nom de la classe de terminale par « classe de maturité ?), ceci reste toujours un mystère pour moi…

Mais ceci n’empêche pas les étudiants de 2018 de manifester contre les problèmes de l’éducation dont nous sommes tous confronter. Il faut continuer à faire entendre nos voix au gouvernement pour qu’il se bouge enfin le c** et que nos enfants ait une meilleure éducation et un meilleur avenir que le nôtre.

M.C pour vous servir !

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Jenaimepaslislam |
Penserailleurs |
Bollywoodteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hsmr95100
| S'éveiller à la Réalité
| Miopinion